19 septembre 2008

Lyon (Rhône)

Eglise Saint Pierre – 9ème Arr.12 clochescarillon manuel Le second carillon lyonnais à traction mécanique jamais électrifié (excepté 2 cloches qui sonnent à la volée) est né le 26 mars 1939. A l'origine, on trouvait dans le clocher une cloche de 1700 et 2 autres de 1860 de Gulliet et Burdin elles ont malheureusement été fondues lors de la construction du carillon. Le bronze ainsi récupéré a permis de construire un carillon de 12 cloches, Jehanne-Zoë étant la plus grosse et Antonio-Jeanne la plus petite. Un clavier mécanique de type... [Lire la suite]
Posté par arpac à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2008

Grézieu-la-Varenne (Rhône)

Eglise paroissiale22 clochescarillon manuel Un des rares carillons de la région Lyonnaise à être resté à traction mécanique. En 1939, il possédait 6 cloches et le nombre de ces dernières n'a cessé d'augmenter : 12 en 1994 et 22 en 2007. La cloche la plus ancienne, un Sol 3, fut coulée par le fondeur Lyonnais Chevalier en 1826, les autres sont des Paccard depuis 1939. Le clavier d'origine de type Malinois a été agrandi au fur et à mesure de l'arrivée des nouvelles cloches. Ce carillon vit régulièrement avec des auditions régulières... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 septembre 2008

Lyon (Rhône)

Eglise Sainte Croix14 clochescarillon muet Incroyable histoire que celle de cet instrument placé dans le clocher de l'église située exactement en face de l'immeuble où le fondeur Burdin avait son atelier, disparu après la première guerre mondiale. Fondu en 1874 par Burdin, paroissien de l'église, à des conditions tarifaires exceptionnelles, il ne lui fut cependant jamais réglé. Un clavier de type manches de brouettes, fabriqué par Burdin , fut installé. On ne sait pas qui fut le carillonneur, on nous a dit qu'au début... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2008

Lyon (Rhône)

Beffroi de l'hôtel de ville65 clochescarillon manuel + ritournelles automatiques Un des plus grands carillons Français avec Chambéry, Dijon et Douai. La plus grosse cloche, un Sol dièse 2, est signée du fondeur Lyonnais Dupont Père et Fils, (4.300 kgs ), elle est voisine de 2 autres du même artisan, un Ré Dièse 3 et un Fa 3. La quatrième Dupont, brisée en 1913, (un Si 2 ), fut refondue par Burdin. C'est Edouard Herriot, Maire, qui après un voyage en Belgique où il vit le Beffroi de Bruges et entendit son carillon, prit... [Lire la suite]
Posté par arpac à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,