Eglise Saint-Vaast
61 cloches
carillon manuel + ritournelles automatiques

centrehondschoote

SAINT VAAST : Evangéliseur de l'Artois et évêque d'Arras, catéchiste de clovis, ami de Saint Rémi, mort vers 540.
C'est une église médiévale du XIVème siècle avec un transept très saillant et les bas-côtés aux dimensions d'une église urbaine. La tour de 82 mètres reconstruite au XVIème siècle (1513), flèche maçonnée refaite en 1848 par les architectes Planckeel et Outters. En 1580, l'église est endommagée par les troubles et transformée entre 1602 et 1620 suivant le principe de l'église-halle. Au XIXe siècle, il y a eu quelques restaurations diverses ainsi que la construction d'une sacristie néo-gothique en 1868 par Outters.

Marc le Serre, qui était alors établi fondeur de cloches à Bergues s'engagea le 7 Octobre 1595 vis-à-vis de la municipalité d'Hondschoote à fondre un "accord" de onze cloches pouvant jouer une mélodie avant les coups des heures (voorslag), contre quinze schillings parisis la livre. Le poids, le son et la mélodie devaient être identiques à ceux du carillon de Dunkerque, qui pesait 3500 livres ; les cloches devaient être livrées avant le 7 décembre ; elles porteraient les armes de la ville, le millésime et des inscriptions. Ce jeu de cloches était suspendu dans le clocher construit en 1513. A la fin du XVIIIe siècle, le carillon se composait de 16 grandes "clochettes". La sonnerie annonçait l'heure, la demi-heure et les quarts d'heure. Chaque année, le jeudi Saint, on changeait les mélodies. L'administration française de la ville, en 1793, déclara les cloches confisquées, les fit emporter et détruire dans une fonderie de canons. On conserve encore dans la tour d'église (en 1926) quelques vestiges du mécanisme. Le dernier carillonneur fut Simono. Jan Van Borre, "Carillonneur d'Hondschoote" joua du carillon d'Ypres à la fête du jour des jardins, (Tuindagfeest) en 1617. (bibliographie Prosper Verheyden "Beiaarden in Frankrijk" Antwerpen 1926). En 1716, la liste des officiers de l'église Saint Vaast d'Hondschoote est la suivante : un curé, trois chapelains, un sacristain-maître de chant, un sacristain-organiste, un violoniste, un chantre, trois choristes, un sonneur et un carillonneur. L'opiniâtreté et le dynamisme de Claude Gosset ont permis l'inauguration le premier janvier 2000, d'un nouveau carillon de 61 CLOCHES. La plus grosse cloche pèse 1300 kg et la plus petite 9 kg. Auparavant; le dimanche 19 septembre 1999, les cloches exposées dans l'église avaient été bénies par Monseigneur Defois, évêque de Lille.