avesnesCollégiale Saint Nicolas
48 cloches - 12.000 kg
carillon manuel + ritournelles automatiques

cylindre_avesnesConstruite en belle pierre grise du pays, la tour de la collégiale dresse sa silhouette imposante, perchée en haut du mont sur lequel est bâtie la ville. Tout comme la tour, le premier carillon date du XVIème siècle. Charles Quint offre le bourdon "Charlotte" qui pèse 3.123 kg. Puis l'instrument est détruit dans un incendie, à l'exception du bourdon, et remplacé en 1767 par un autre de 40 cloches fondues par VAN DEN GHEYN. Le jour même de la libération de la ville, le 2 septembre 1944, un obus incendiaire transperce la tour et fond le carillon, épargant lui aussi le bourdon ! Mais sous le choc, ce dernier se fêle. Un nouvel ensemble de 48 cloches fondues par Paccard est inauguré par un concert de Maurice Lannoy en 1956. La mécanique de l'ensemble mériterait aujourd'hui une restauration complète, eu égard à son homogénéité remarquable.