Dr_che_WEBEglise Notre-Dame de la Drèche
29 cloches - 3.330 kg
carillon manuel
Dr_che_038_WEBLe sanctuaire de Notre-Dame de La Drèche, près d’Albi, doit son nom à son emplacement sur le versant sud du plateau dominant la vallée du Tarn, qui en occitan se dit « l’adrech ».Cette église, lieu de pèlerinages depuis le haut Moyen-Âge, abrite une Vierge à l’Enfant en bois sculpté du XII° siècle. Construite toute en briques sur le modèle de la Cathédrale d’Albi, elle affecte elle aussi la forme d’une forteresse avec créneaux et tourelles. Sa nef, de forme octogonale, se prolonge par le chœur du XIII° siècle et tout l’intérieur de l’église est couvert de fresques et peintures représentant l’ancien et le nouveau Testament, la vie de la Vierge et celle de Saint François d’Assise. Ces peintures ont été réalisées au XIX° siècle par le Père Léon Valette qui a passé 17 années de sa vie à réaliser ce travail colossal. Cette église est desservie par une communauté de Pères Franciscains résidant dans le couvent jouxtant le sanctuaire.
Le grand clocher-porche de 42 mètres abrite un carillon de 28 cloches installé en 1941 et agrandi en 1981, issu de la fonderie Paccard en Savoie. Une malencontreuse électrification dans les années 90 a failli causé la perte de ce bel ensemble campanaire car à ce moment la, les transmissions du clavier manuel ont été modifiées pour permettre l’installation des tintements électriques de chacune des cloches. Cette transformation, mal conçue, a rendu le clavier manuel quasi injouable et peu à peu le carillon s’est tu. En 2004, avec l’accord des Pères de La Drèche, quelques amis se sont retroussé les manches et ont réalisé bénévolement et à temps perdu la réfection intégrale de tout le système mécanique. Après deux ans d’efforts, ce bel instrument a retrouvé une seconde jeunesse et peux à nouveau chanter sous les poings des carillonneurs qui apprécient la douceur et la souplesse de son clavier de bois, lui aussi restauré. Ce carillon sonne en MI, mais avec un clavier transposé en DO comme beaucoup d’ensembles campanaires. Son étendue est de deux octaves chromatiques avec pédalier en tirasse sur la première octave. Les trois cloches de volée –MI 3, LA 3, DO# 3 – sont reliées au pédalier.
Dr_che_025_WEB  Le carillon de Notre-Dame de La Drèche est animé par plusieurs carillonneurs de l’Association « Vie du Carillon en Pays Tarnais » qui le font chanter tous les dimanches et jours de fête de 16 heures à 18 heures. Durant ces concerts hebdomadaires, le clocher reste ouvert et libre d’accès aux visiteurs qui peuvent escalader les 100 marches de la tour pour voir les carillonneurs à l’œuvre et aussi admirer le superbe point de vue que l’on a depuis les remparts sur toute la vallée du Tarn, la ville d’Albi qui s’étale à ses pied, avec à l’horizon la chaîne des Pyrénées que l’on distingue fort bien par beau temps.