13 septembre 2008

Cambrai (Nord)

Hôtel de ville24 cloches - 6.369 kgCarillon manuel + ritournelles automatiques Cambrai paraît avoir été une cité d'élection pour les carillons : lorsqu'au nom du district un sieur Doize fit, le 5 novembre 1791, l'inventaire des clochers paroissiaux, il ne nota pas moins de six carillons sur cette liste officielle. Le moins important possédant 9 cloches (à Saint-Sépulcre) et le plus riche 34 (à Saint-Géry). Rien ne subsista de ce patrimoine malgré l'offre faite le 5 août 1795 par un sieur Ladin, ancien carillonneur... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 septembre 2008

Seclin (Nord)

Collégiale Saint-Piat42 cloches - 7.076 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques (cylindre) C'est, sous le règne de François 1er que s'achève la construction de la tour de la collégiale. Le chapitre de la collégiale Saint-Piat voulant lui donner un certain prestige décida d'y installer un petit carillon de 5 cloches d'un poids total d'environ 200 kg. Celui-ci comportait un système de contrepoids, une horloge à balancier avec tambour pour jouer une ritournelle à l'heure "J'ai du bon tabac ". D'après les inscriptions... [Lire la suite]
Posté par arpac à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 septembre 2008

Le Quesnoy (Nord)

Beffroi de l'hôtel de ville48 cloches - 7.525 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Charmante petite ville fortifiée par Vauban, Le Quesnoy ouvre les portes de la verdoyante et touristique région de l’Avesnois. L’origine du premier beffroi du Quesnoy remonte à 1585. En 1741, il était surmonté d'un clocher à bulbe que les guerres viendront dénaturer. Mais les habitants du Quesnoy le reconstruiront chaque fois avec persévérance, après trois incendies successifs en 1794, 1918 et 1940.C’est à la suite de ce... [Lire la suite]
Posté par arpac à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2008

Béthune (Pas-de-Calais)

Beffroi communalinscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200537 cloches - 2.256 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Béthune, ville essentiellement féodale, dominée par des seigneurs puissants et jaloux de leur autorité, n'obtient que tard un beffroi ; en vain les échevins existaient dès le commencement du XIIIe siècle, en vain Daniel, partant pour la Croisade, avait concédé aux habitants une charte de commune maintes fois confirmée par ses successeurs ; la ville n'avait point... [Lire la suite]
Posté par arpac à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2008

Bergues (Nord)

Beffroi de la halle communale inscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200550 clochescarillon manuel + ritournelles automatiques Bergues, petite ville flamande entourée de remparts dont la célèbre "couronne d'Hondschoote" a su, malgré de nombreux dommages causés par la deuxième guerre mondiale, garder son caractère ancien. Le beffroi d'origine est vraisemblablement érigé peu de temps après la prise de Bergues par les Français en 1383, puis retouché au XVIe siècle. En 1944,... [Lire la suite]
Posté par arpac à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2008

Pamiers (Ariège)

Cathédrale Saint-Antonin49 cloches - 4.150 kgcarillon manuel - ritournelles automatiques L’église Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean-l’Évangéliste, devenue Notre-Dame au XVème siècle, fut la première église de la ville, bâtie au XIIème siècle, au pied du château de Pamiers et non loin de l’abbaye Saint-Antonin.… De l’édifice du XIIème siècle subsiste le portail roman, orné de chapiteaux historiés représentant des scènes bibliques et le martyre des deux premiers patrons. Église de la ville, Notre-Dame du Mercadal... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 septembre 2008

Tourcoing (Nord)

Eglise Saint-Christophe61  cloches - 19.000 kgcarillon manuel - ritournelles automatiques En 1550, une grappe de cloches, appelées les " Joyeuses ", logeait dans un campanile à bulbe qui surmontait le transept de l'église primitive, en son milieu. On n'a jamais su qui les servait, d'où elles provenaient, ni ce qu'elles sont devenues. En revanche, dans un compte des archers de 1665, on peut lire : "Payé Loys Descamps, carillonneur et batteleur de cette ville, pour avoir battelé le jour de la... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 septembre 2008

Maubeuge (Nord)

Eglise Saint-Pierre Saint-Paul28 cloches - 5.090 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Réfugié dans le " Bois Maudit ", " Malbodium ", Aldegonde, originaire d'une famille de Cousolre, y fonda en 646 un monastère qui fut à l'origine de la cité. Maubeuge joua dans l'histoire du Hainaut et de la France une influence très grande tant du point de vue religieux que du point de vue militaire : par son monastère de chanoinesses, elle rayonna spirituellement jusqu'en Allemagne, et par sa position... [Lire la suite]
Posté par arpac à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2008

Saint-Amand-les-Eaux (Nord)

Tour abbatiale48 cloches - 7.500 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Saint-Amand-les-Eaux, ville d'eau, était déjà fréquentée par les Romains qui y créèrent des thermes en 50 avant Jésus-Christ. La ville doit son nom au moine Amand, évêque de Maastricht. Missionnaire et fondateur d'abbayes il reçut du roi Dagobert vers l'an 633-639 " un lieu situé entre les deux rivières de la Scarpe et de l’Elnon afin d'y étendre le culte libre (charte de fondation de l'abbaye) ". Amand y éleva deux Oratoires, puis un... [Lire la suite]
Posté par arpac à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 septembre 2008

Brebières (Pas-de-Calais)

Façade de l'hôtel de ville5 cloches - 81 kgritournelles automatiques La commune de Brebières est fière de posséder depuis le samedi 18 décembre 2004 le premier Jacquemart du Pas de Calais, installé sur la façade de son hôtel de ville. Ce Jacquemart représente un berger et son bélier, symboles de notre commune aux traditions d’élevages ( brebières = brebis ), et le parc d’activité en cours d’aménagement actuellement a été nommé le parc des béliers. L’automate joue une mélodie sur cinq cloches toutes les heures...
Posté par arpac à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,