14 septembre 2008

Bouchain (Nord)

Eglise Saint-Quentin18 cloches - 909 kgritournelles automatiques Du premier carillon de Bouchain on ne sait rien, si ce n'est qu'il fut détruit au cours d'un incendie le 4 septembre 1580 avec toute la partie haute de la ville. Nous savons par ailleurs qu'en 1629 le gouverneur de Bouchain M. de Carondelet fit refaire l'église et sa tour mais aussi " refondre les cloches du carillon et en ajouter quatorze aux dix-huit anciennes ". D'après l'extrait des comptes de l'église paroissiale, nous pouvons lire : " A Jean de... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2008

Auxi-le-Château (Nord)

Beffroi de l'hôtel de ville9 cloches - 280 kgritournelles automatiques Grâce au concours du "Comité des fêtes de l'An 2000", la municipalité d'Auxi-le-Château a décidé l'installation d'un petit ensemble de cloches dans le campanaile de l'Hôtel de Ville. De mémoire d'Auxilois on pouvait entendre avant guerre un carillon composé de 4 timbres qui sonnaient chaque quart d'heure la mélodie du carillon de Westminster de Haendel. Le nouvel instrument, installé par Bodet, est doté de 9 cloches Petit & Fritsen qui... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Arques (Pas-de-Calais)

Façade de l'hôtel de ville14 cloches - 256 kgritournelles automatiques La Ville d'Arques a associé légendes et traditions pour fêter l'arrivée du 21ème siècle en installant sur la façade de l'hotel de ville un carillon de 14 cloches et un jacquemard. L'automate haut de 1,60 mètre représente Marie GROUETTE, figure mytique du marais audomarois, sorcière des eaux et du marais armée de son "groët" (croc à quatre dents recourbées avec lequel le jardinier émiette les mottes de terre. La légende raconte qu'elle attire les... [Lire la suite]
Posté par arpac à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2008

Bapaume (Pas-de-Calais)

Beffroi de l'hôtel de ville20 cloches - 1.218 kgritournelles automatiques Les premières traces du carillon de Bapaume se trouvent dans les comptes de la ville datés de 1598 où figure cette dépense de dix livres payées à " Hector le Vag pour avoir renouvelé les appeaulx (changé les airs du carillon), aulx jours de nattaux, à l'horloge de la ville, chanté les hymnes sur lesdits appeaulx et joué dessus aulx veilles des testes ". Hector le Vag était le carillonneur de l'époque. Un siècle plus tard, c'est le concierge de... [Lire la suite]
Posté par arpac à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Esquelbecq (Nord)

Eglise Saint-Folquin19 cloches - 912 kgcarillon Dédiée à Saint-Folquin, quinzième évêque de Thérouanne mort à Esquelbecq en décembre 855, l'église d'Esquelbecq, dont le plan a beaucoup évolué jusqu'au XVIIe siècle pour devenir une hallekerke, a été presque totalement détruite par un gigantesque incendie au milieu de l'année 1976. Le carillon qu'elle contenait, un des plus anciens de France, avait été fondu en 1586 par Marc de la Serre à la demande de Valentin de Pardieu, seigneur d'Esquelbecq qui y fit graver ses armoiries et sa... [Lire la suite]
Posté par arpac à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 septembre 2008

Templemars (Nord)

17 cloches informations non communiquées
Posté par arpac à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2008

Lille (Nord)

Beffroi de la Chambre de Commerce et d'Industrie25 cloches - 2004 kgritournelles automatiques C'est la nécessité de procurer aux négociants et courtiers lillois de plus grandes facilités pour leurs opérations à la bourse que l'on envisagea, dès 1864, d'agrandir l'ancienne bourse (datant de 1652), puis de construire un bâtiment indépendant. Le projet présenté en 1906, par l'architecte Louis Cordonnier, a prévu, outre la bourse et les services de la chambre de commerce, quantité de bureaux commerciaux, un bureau de poste, un... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2008

Hazebrouck (Nord)

Eglise Saint-Eloi48 cloches - 7.000 kgcarillon manuel + ritournelles L'église à trois nefs, édifiée en grande partie au XVIe siècle, est une belle construction de brique et de pierre. Sa tour monumentale, de 1532, abrite à son dernier niveau la salle des cloches où se trouve le carillon.A la fin du mois de mai 1940, une batterie de petites pièces allemandes vise la base de la flèche et y perce une large brèche. Ce n'est cependant que le 11 décembre de la même année que, sous les assauts d'un ouragan, le haut de l'édifice... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2008

Cappelle-la-Grande (Nord)

Beffroi communal48 cloches - 4.368 kgcarillon manuel + ritpurnelles automatiques En 1985, renouant avec les traditions séculaires de la région la commune se dote d'un "beffroi", tour d'une quarantaine de mètres de hauteur d'architecture contemporaine, à parement de brique, intégré à un ensemble de près de cent trente logements et d'une quinzaine de commerces. Le projet prévoit également l'installation d'un carillon, fondu par Pierre Paccardet d'un observatoire astronomique qui coiffe la tour Au moment de la construction... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2008

Armentières (Nord)

Beffroi de l'hôtel de ville,9 cloches  - 956 kgritournelles automatiques Les archives de la ville d'Armentières attestent l'existence d'un beffroi distinct de l'hôtel de ville dès le XVe siècle. Elles indiquent qu'ils seront détruits en 1477 par ordre du roi de France Louis XI. Ils seront rapidement reconstruits puis transformés. En 1724, le corps échevinal décidait d'effectuer d'importantes modifications, engageant à demi le beffroi dans la toiture de l'hôtel de ville. Cet ensemble architectural qui possédait un carillon... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,