14 septembre 2008

Dunkerque (Nord)

Campanile de l'église Saint-Eloiinscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200548 cloches - 16.375 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Selon la légende, Saint-Éloi, évêque de Tournai et de Noyon et conseiller particulier du roi Dagobert Ier, serait venu, au VIIe siècle, visiter Dunkerque, ou plutôt les maisonnettes éparses établies dans les dunes par les pêcheurs. Pleins de reconnaissance pour Saint-Éloi, leur père spirituel, les habitants érigèrent bientôt, en son honneur, une... [Lire la suite]
Posté par arpac à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 septembre 2008

Bailleul (Nord)

Beffroi de l'hôtel de villeinscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200535 cloches - 5.194 kgInstrument classé au titre des Monuments Historiquescarillon manuel + ritournelles automatiques De l'édifice construit au XIIe siècle et remanié de nombreuses fois, demeure à la base du beffroi le reste de quelques pans de maçonnerie qui constituent la très belle salle gothique. Détruit en 1918 par les Allemands en retraite, l'hôtel de ville est alors reconstruit et doté d'une tour aussi importante... [Lire la suite]
Posté par arpac à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 septembre 2008

Hazebrouck (Nord)

Eglise Saint-Eloi48 cloches - 7.000 kgcarillon manuel + ritournelles L'église à trois nefs, édifiée en grande partie au XVIe siècle, est une belle construction de brique et de pierre. Sa tour monumentale, de 1532, abrite à son dernier niveau la salle des cloches où se trouve le carillon.A la fin du mois de mai 1940, une batterie de petites pièces allemandes vise la base de la flèche et y perce une large brèche. Ce n'est cependant que le 11 décembre de la même année que, sous les assauts d'un ouragan, le haut de l'édifice... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2008

Cappelle-la-Grande (Nord)

Beffroi communal48 cloches - 4.368 kgcarillon manuel + ritpurnelles automatiques En 1985, renouant avec les traditions séculaires de la région la commune se dote d'un "beffroi", tour d'une quarantaine de mètres de hauteur d'architecture contemporaine, à parement de brique, intégré à un ensemble de près de cent trente logements et d'une quinzaine de commerces. Le projet prévoit également l'installation d'un carillon, fondu par Pierre Paccardet d'un observatoire astronomique qui coiffe la tour Au moment de la construction... [Lire la suite]
Posté par arpac à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2008

Cambrai (Nord)

Hôtel de ville24 cloches - 6.369 kgCarillon manuel + ritournelles automatiques Cambrai paraît avoir été une cité d'élection pour les carillons : lorsqu'au nom du district un sieur Doize fit, le 5 novembre 1791, l'inventaire des clochers paroissiaux, il ne nota pas moins de six carillons sur cette liste officielle. Le moins important possédant 9 cloches (à Saint-Sépulcre) et le plus riche 34 (à Saint-Géry). Rien ne subsista de ce patrimoine malgré l'offre faite le 5 août 1795 par un sieur Ladin, ancien carillonneur... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2008

Seclin (Nord)

Collégiale Saint-Piat42 cloches - 7.076 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques (cylindre) C'est, sous le règne de François 1er que s'achève la construction de la tour de la collégiale. Le chapitre de la collégiale Saint-Piat voulant lui donner un certain prestige décida d'y installer un petit carillon de 5 cloches d'un poids total d'environ 200 kg. Celui-ci comportait un système de contrepoids, une horloge à balancier avec tambour pour jouer une ritournelle à l'heure "J'ai du bon tabac ". D'après les inscriptions... [Lire la suite]
Posté par arpac à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 septembre 2008

Le Quesnoy (Nord)

Beffroi de l'hôtel de ville48 cloches - 7.525 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Charmante petite ville fortifiée par Vauban, Le Quesnoy ouvre les portes de la verdoyante et touristique région de l’Avesnois. L’origine du premier beffroi du Quesnoy remonte à 1585. En 1741, il était surmonté d'un clocher à bulbe que les guerres viendront dénaturer. Mais les habitants du Quesnoy le reconstruiront chaque fois avec persévérance, après trois incendies successifs en 1794, 1918 et 1940.C’est à la suite de ce... [Lire la suite]
Posté par arpac à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2008

Béthune (Pas-de-Calais)

Beffroi communalinscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200537 cloches - 2.256 kgcarillon manuel + ritournelles automatiques Béthune, ville essentiellement féodale, dominée par des seigneurs puissants et jaloux de leur autorité, n'obtient que tard un beffroi ; en vain les échevins existaient dès le commencement du XIIIe siècle, en vain Daniel, partant pour la Croisade, avait concédé aux habitants une charte de commune maintes fois confirmée par ses successeurs ; la ville n'avait point... [Lire la suite]
Posté par arpac à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2008

Bergues (Nord)

Beffroi de la halle communale inscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité le 15 juillet 200550 clochescarillon manuel + ritournelles automatiques Bergues, petite ville flamande entourée de remparts dont la célèbre "couronne d'Hondschoote" a su, malgré de nombreux dommages causés par la deuxième guerre mondiale, garder son caractère ancien. Le beffroi d'origine est vraisemblablement érigé peu de temps après la prise de Bergues par les Français en 1383, puis retouché au XVIe siècle. En 1944,... [Lire la suite]
Posté par arpac à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2008

Pamiers (Ariège)

Cathédrale Saint-Antonin49 cloches - 4.150 kgcarillon manuel - ritournelles automatiques L’église Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean-l’Évangéliste, devenue Notre-Dame au XVème siècle, fut la première église de la ville, bâtie au XIIème siècle, au pied du château de Pamiers et non loin de l’abbaye Saint-Antonin.… De l’édifice du XIIème siècle subsiste le portail roman, orné de chapiteaux historiés représentant des scènes bibliques et le martyre des deux premiers patrons. Église de la ville, Notre-Dame du Mercadal... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,