14 septembre 2008

Lederzeele (Nord)

Eglise Notre-Dame de l'Assomption7 cloches - 1.970 kgritournelles automatiques Après la seconde guerre mondiale l'église de Lederzeele est ravagée par un incendie. Les seules traces d'un patrimoine campanaire font état de bourdons datant de 1617, d'une horloge et de son tambour datant de 1890, d'un carillon de 6 cloches datant de 1883 et jouant l'Ave Maria. Il est remplacé en 1956 par Alfred Paccard. Il compte 7 cloches dont 2 sonnent également la volée. Cet instrument affiche un poids exceptionnel eu égard à sa faible tessiture.... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2008

Lille (Nord)

Eglise du Sacré-Coeur35 cloches - 3.293 kgcarillon manuel Dans le quartier haussmannien formé par les artères Solférino et Nationale, s'élève depuis 1880 la basilique du Sacré-Cœur. Trente ans après sa construction elle est dotée, grâce aux libéralités du Chanoine Baudouin, d'un carillon de 39 cloches, fondu à Douai par Wauthy. Sa vie sera de courte durée. Devenu muet en 1914, il est détruit en 1917 ; son agonie dura, dit-on, trois jours. En 1924, le même généreux donateur offre un nouvel instrument de 36 cloches, commandé à... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Marly (Nord)

Hôtel de ville18 cloches - 675 kgritournelles automatiques
Posté par arpac à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Maroilles (Nord)

Eglise Saint-Humbert17 cloches - 900 kgritournelles automatiques
Posté par arpac à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Quesnoy-sur-Deule (Nord)

Façade de l'hôtel de ville8 cloches - 293 kgritournelles automatiques Le carillon de Quesnoy-sur-Deule a été installé sur la façade de l'Hôtel de Ville en septembre 2000 afin de commémorer le changement de siècle.
Posté par arpac à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Roubaix (Nord)

Eglise Saint-Martin38 cloches - 16.700 kgcarillon manuel (hors d'état) - ritournelles automatiques L'église Saint-Martin de Roubaix, le plus ancien monument de la ville, construite au XVIe siècle et restaurée en 1850 a certainement connu un des plus anciens carillons de la région. Les noms de fondeurs tels Jean Sanin (fondeur à Lille en 1612), Jean et Toussaint les Aubertins (saintiers venus de Lorraine au XVIIe siècle) ou Cavilliers (fondeur à Amiens en 1824) ont rendu célèbre le carillon de Roubaix. A l'exception du bourdon fondu... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2008

Villeneuve d'Ascq (Nord)

Eglise Saint-Pierre d'Ascq14 cloches - 154 kgritournelles automatiques "Le vendredi 16 février 1917, à quatre heures de l'après-midi, la commandantur a notifié à la Mairie qu'un ordre général de l'armée prescrivait l'enlèvement des cloches et que le travail commencerait le 19, à Ascq. Le 18, le commandant d'Ascq recevait une lettre de M. le Curé, protestation polie mais ferme. Avant d'être expédiée, elle avait été mise sous les yeux de Monseigneur Charost qui l'approuvait en la déclarant conforme, quant aux idées, à celle... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Saint-Pol-sur-Mer (Nord)

Beffroi communal13 cloches - 434 kgritournelles automatiques Le beffroi de Saint-Pol-sur-Mer, commune proche de Dunkerque en Flandre, est le dernier construit dans la région Nord-Pas de Calais. Erigé à une hauteur de 33 mètres (un peu plus bas que le clocher de l'église...) le premier beffroi du 3ème millénaire a été dessiné par l'architecte Daniel Cacheux. Ses fondations renferment un trésor... qualifié d'inventaire à la Prévert : des objets, témoignages, photos et documents des temps modernes, rassemblés par les... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2008

Bouchain (Nord)

Eglise Saint-Quentin18 cloches - 909 kgritournelles automatiques Du premier carillon de Bouchain on ne sait rien, si ce n'est qu'il fut détruit au cours d'un incendie le 4 septembre 1580 avec toute la partie haute de la ville. Nous savons par ailleurs qu'en 1629 le gouverneur de Bouchain M. de Carondelet fit refaire l'église et sa tour mais aussi " refondre les cloches du carillon et en ajouter quatorze aux dix-huit anciennes ". D'après l'extrait des comptes de l'église paroissiale, nous pouvons lire : " A Jean de... [Lire la suite]
Posté par arpac à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Esquelbecq (Nord)

Eglise Saint-Folquin19 cloches - 912 kgcarillon Dédiée à Saint-Folquin, quinzième évêque de Thérouanne mort à Esquelbecq en décembre 855, l'église d'Esquelbecq, dont le plan a beaucoup évolué jusqu'au XVIIe siècle pour devenir une hallekerke, a été presque totalement détruite par un gigantesque incendie au milieu de l'année 1976. Le carillon qu'elle contenait, un des plus anciens de France, avait été fondu en 1586 par Marc de la Serre à la demande de Valentin de Pardieu, seigneur d'Esquelbecq qui y fit graver ses armoiries et sa... [Lire la suite]
Posté par arpac à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,