église Notre-Dame - 22 cloches
clavier de piano

Un carillon particulier : 17 cloches sont reliées au clavier (si à ré#), 22 le sont au cylindre de 14.580 trous où sont disposés des taquets. Le clavier est aussi le seul de type "piano" encore en fonctionnement dans la région avec celui de la Cathédrale Saint Pierre de Genève. Un autre identique en Ardèche, à Saint Romain d'Ay, est inutilisé car en piteux état. Les premières cloches du carillon de Bourg-en-Bresse datent de 1854 et une de 1824. Elles n'étaient pas reliées au carillon ; elles le furent quand l'édifice acheta des cloches supplémentaires en 1911. La plus ancienne est d'un fondeur inconnu en Rhône Alpes : Jérôme Bernard, quelques suivantes sont signées Gédéon Morel et le reste G. et F. Paccard. Les cloches anciennes ne sont pas un modèle de justesse et l'ensemble n'est pas d'une qualité sonore extraordinaire. On sait encore que le 23 décembre 1911, le carillon fut joué par J.H.Denteneer, carillonneur néerlandais et par Joseph Paccard, fondeur de cloches. Par la suite, on relève des concerts de Henri Lenormand (1911-1960), Maurice Calvet (1960-1980) et Pierre Guillot (dès 1981). Depuis une vingtaine d'années, il n'y a plus de carillonneur titulaire, mais le carillon est néanmoins joué à l'occasion de concerts ponctuels et lors des journées du patrimoine par des membres de l'Association des Amis de l'Orgue de la Cathédrale.