14 septembre 2008

Desvres (Pas-de-Calais)

Place Léon Blum13 cloches - 470 kgritournelles automatiques Installé pour le passage à l'an 2000, ce nouveau carillon ne se trouve ni dans un beffroi, ni dans une église mais en plein coeur de la Place Léon Blum de Desvres dont les célèbres faïences ornent ce carillon du nouveau millénaire.
Posté par arpac à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2008

Lederzeele (Nord)

Eglise Notre-Dame de l'Assomption7 cloches - 1.970 kgritournelles automatiques Après la seconde guerre mondiale l'église de Lederzeele est ravagée par un incendie. Les seules traces d'un patrimoine campanaire font état de bourdons datant de 1617, d'une horloge et de son tambour datant de 1890, d'un carillon de 6 cloches datant de 1883 et jouant l'Ave Maria. Il est remplacé en 1956 par Alfred Paccard. Il compte 7 cloches dont 2 sonnent également la volée. Cet instrument affiche un poids exceptionnel eu égard à sa faible tessiture.... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Lestrem (Pas-de-Calais)

Eglise Saint-Amé13 cloches - 2.018 kgritournelles automatiques Entièrement reconstruite après la seconde guerre mondiale, l'église Saint-Amé possède l'unique carillon de la région Nord-Pas de Calais sorti des ateliers de Georges Farnier à Robécourt dans le Bassigny , berceau des fondeurs de cloches au XVIe siècle. Le carillon, fondu en 1929, est installé sur un beffroi métallique à deux niveaux. Outre les 13 cloches décrites ci-dessus, il compte 3 cloches fondues par Wauthy en 1921, 1928 et 1929. Ces dernière sont disposées sur... [Lire la suite]
Posté par arpac à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Lille (Nord)

Eglise du Sacré-Coeur35 cloches - 3.293 kgcarillon manuel Dans le quartier haussmannien formé par les artères Solférino et Nationale, s'élève depuis 1880 la basilique du Sacré-Cœur. Trente ans après sa construction elle est dotée, grâce aux libéralités du Chanoine Baudouin, d'un carillon de 39 cloches, fondu à Douai par Wauthy. Sa vie sera de courte durée. Devenu muet en 1914, il est détruit en 1917 ; son agonie dura, dit-on, trois jours. En 1924, le même généreux donateur offre un nouvel instrument de 36 cloches, commandé à... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Marly (Nord)

Hôtel de ville18 cloches - 675 kgritournelles automatiques
Posté par arpac à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Maroilles (Nord)

Eglise Saint-Humbert17 cloches - 900 kgritournelles automatiques
Posté par arpac à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2008

Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais)

Abbaye Saint-Saulve8 cloches - 79 kgInstrument classé au titre des Monuments Historiques le 20 septembre 1943ritournelles automatiques La ville de Montreuil-sur-Mer est digne d'entrer dans le livre des records... On y construira jusqu'à 26 églises et chapelles jusqu'au XVIIIe siècle. C'est l'abbatiale Saint-Saulve (à l'origine Saint-Walloy), construite, reconstruite et restaurée entre le IXe et le XVIIIe siècle, orientée rigoureusement à l'est équinoxial, qui contient le carillon visible aujourd'hui depuis le parvis. A hauteur des... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2008

Quesnoy-sur-Deule (Nord)

Façade de l'hôtel de ville8 cloches - 293 kgritournelles automatiques Le carillon de Quesnoy-sur-Deule a été installé sur la façade de l'Hôtel de Ville en septembre 2000 afin de commémorer le changement de siècle.
Posté par arpac à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Roubaix (Nord)

Eglise Saint-Martin38 cloches - 16.700 kgcarillon manuel (hors d'état) - ritournelles automatiques L'église Saint-Martin de Roubaix, le plus ancien monument de la ville, construite au XVIe siècle et restaurée en 1850 a certainement connu un des plus anciens carillons de la région. Les noms de fondeurs tels Jean Sanin (fondeur à Lille en 1612), Jean et Toussaint les Aubertins (saintiers venus de Lorraine au XVIIe siècle) ou Cavilliers (fondeur à Amiens en 1824) ont rendu célèbre le carillon de Roubaix. A l'exception du bourdon fondu... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2008

Saint-Omer (Pas-de-Calais)

Eglise Notre-Dame des Miracles13 cloches - 919 kgritournelles automatiques C'est grâce à l'initiative de la "Société des Antiquaires la Morinie" et de la "Confrérie de Notre-Dame des Miracles" qu'à Saint-Omer, le temps est de nouveau ponctué par des sonneries de cloches. Ces deux associations audomaroises, bien qu'appréciant le charme et la distinction de la vieille ville blotties au pied de son ancienne cathédrale trouvaient "qu'une chose cependant manquait : un de ces carillons qui égrènent, dans l'air... [Lire la suite]
Posté par arpac à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,