Cathédrale Saint-Antonin
49 cloches - 4.150 kg
carillon manuel - ritournelles automatiques

P5250065L’église Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jean-l’Évangéliste, devenue Notre-Dame au XVème siècle, fut la première église de la ville, bâtie au XIIème siècle, au pied du château de Pamiers et non loin de l’abbaye Saint-Antonin.
… De l’édifice du XIIème siècle subsiste le portail roman, orné de chapiteaux historiés représentant des scènes bibliques et le martyre des deux premiers patrons. Église de la ville, Notre-Dame du Mercadal était au cœur de la vie appaméenne… Au XIVème siècle, on entreprit d’agrandir et de renforcer l’église du Mercadal. On éleva le beau clocher, inspiré de celui des Jacobins de Toulouse, qui ne reçut son dernier étage qu’en 1426… En 1544 l’église du Mercadal devient cathédrale. Mais les guerres civiles ne laissèrent pas une église debout à l’exception des clochers. Les travaux de reconstruction semblent avoir commencé vers 1662. Interrompus par manque d’argent, ils reprirent en 1685. La consécration de l’édifice eut lieu le 9 janvier 1689. La cathédrale Saint-Antonin est classée Monument Historique le 9 août 1906. Le clocher a subi une restauration complète en 1996/1997.

Le premier carillon de la Cathédrale St-Antonin remonte à 1863. Il se compose alors d'un bourdon de 1849 (refonte d'un bourdon de 1683), d'un LA3 (LOUISON de 1845), des Do4 et Ré4 (LOUISON de 1841 et 1842), puis d'une série de cloches LOUISON de 1863 : Sib3, Mib4, Mi4, Fa4, Sol4, Sol#4, La4, et Sib4, soit 12 cloches au total. En 1899, 12 cloches BOLLEE d'Orléans sont baptisées. On a alors un carillon de 22 cloches. En 1933, VINEL refond le La3, puis en 1935 le bourdon Do3.
P5250053En 1861 c'est FOURCADE qui refond le Sib3. Dans les années 40 le carillon est électrifié, et le clavier manuel abandonné. En 1986, un projet de rénovation et d'agrandissement naît. On inaugure le 2 juillet 1989, un carillon neuf de 26 cloches du fondeur PACCARD d'Annecy. Cinq années plus tard, 23 autres cloches PACCARD viennent rejoindre les 26 déjà en place. Depuis le printemps 1995, le carillon se compose de 49 cloches, du SOL3 au LA7, transposé en Do. Toutes sont raccordées à un clavier manuel de 4 octaves. 21 cloches du carillon sont électrifiées. En automatique un angélus, différent chaque semaine, est joué chaque soir à 19heures. Une ritournelle, " Montagnes Pyrénées ", ponctue les heures, de 8h à 20h.Le nombre et la justesse de ses cloches font de cet ensemble un des plus beaux carillons des Pays d'Oc. Situé dans un cadre idéal, le carillon participe à la vie cultuelle de la Cathédrale et à l'animation culturelle de la ville par de nombreuses auditions. En dehors de ces animations, on peut également entendre le carillon le vendredi entre 18h et 19h, jour de cours pour les élèves de la classe de carillon de l'Ecole Municipale de Musique de Pamiers ouverte depuis septembre 1989.